Roman

Publié le par elodie Ker

"Enfin nue !" 'Confessions d'un nègre littéraire' de Catherine Siguret (éd. Intervista, coll. Les Mues)

"Elle" est tantôt Claudia Schiffer, tantôt Lorie, tantôt directrice de la Star Ac, mais moins glamour aussi : prostituée ou victime d’inceste, comme plume de psychiatres. “Elle”, c’est Catherine Siguret, “nègre” de profession, caméléon par vocation, épousant les vies pailletées des stars ou écumant les bas fonds, peu lui importe du moment qu’elle écrit. Ses confessions forment un essai tragi-comique sur ce drôle de métier où l’on se noie dans l’encre autant que dans le coeur des autres. Car elle choisit ses liaisons littéraires, s’en entiche pour le meilleur ou pour le pire, jusqu’à frôler la sortie de route. Ivre de la joie de toujours écrire “je” en étant un autre, elle raconte son vice, sa dépendance et son plaisir : ne jamais croiser le miroir et fuir le tragique dans la fiction.


Catherine Siguret, 37 ans, est l’auteur de toutes les lignes des 35 livres co-signés et parus chez une dizaine d’éditeurs en l’espace de quatorze ans. Parmi eux, plus de 25 “autobiographies” de chanteurs, vedettes, psychiatres, ou “anonymes”, et des romans qui eurent un bel écho critique. Elle fut la plume entre autres de Claudia Schiffer, Lorie, Greg le millionnaire, Gérard Louvin, le psychiatre Michel Reynaud, mais aussi de nombreuses personnes inconnues au parcours marginal et nettement moins glamour (drogue, prostitution…). Elle est également journaliste de presse écrite pour de nombreux magazines féminins, et a travaillé pour la télévision.

+ d'infos sur www.editionsintervista.com

Commenter cet article